Ici vous pouvez consulter les derniers arrêtés municipaux pris par la commune :

Budget

Il est important pour bien comprendre et mieux appréhender les enjeux et le fonctionnement d’une commune d’avoir des informations financières sur les documents de comptabilité que sont les comptes administratifs et les budgets primitifs.

Afin de vous permettre, vous administrés, d’en saisir les enjeux, de savoir ce qui est possible et ce que ne l’est pas ; ce qui peut être réalisé rapidement et ce qui doit être différé.
Nous retraçons ici les grandes lignes des budgets de la Commune que vous pourrez retrouver de façon plus détaillée et complète en mairie.

Les comptes administratifs

Ils sont adoptés par le Conseil Municipal avant le 1er juin qui suit la clôture de l’exercice. Ils comprennent une section de fonctionnement avec ses dépenses et ses recettes et une section d’investissement également avec ses dépenses et ses recettes.

La Commune de Saint-Alban sur Limagnole vote cinq comptes administratifs : (commune, eau/assainissement, lotissement de Biffarès, lotissements Route de Saugues et Les Hautes de l’Espérounado). Vous trouverez les données des 2 principaux comptes à consultez ci-dessous en PDF :

E

Commune

E

Eau et Assainissement

Chaque compte administratif comprend une section fonctionnement et une section investissement.

La section fonctionnement retrace toutes les opérations de dépenses et recettes nécessaires à la gestion courante et régulière qui reviennent chaque année. Par exemple, en dépenses, on mentionne les dépenses nécessaires au fonctionnement de la commune, les prestations de services, les charges d’entretien, les salaires des employés, les indemnités, les aides aux associations, les intérêts des emprunts…
En recettes : les produits des impôts locaux, les dotations de l’Etat, les participations des collectivités ou organismes divers…
L’excédent des recettes sur les dépenses constitue l’autofinancement qui permet d’abonder la section d’investissement pour réaliser des travaux.

La section d’investissement présente les programmes d’investissement nouveaux ou en cours qui ont pour effet une valorisation de la valeur du patrimoine local de façon durable.
Ici on trouve en dépenses ; les remboursements du capital des emprunts, les acquisitions immobilières, les travaux…
En recettes : les subventions, les dotations d’investissement, le FCTVA, les emprunts les produits des ventes…

Le budget primitif

Il retrace l’ensemble des dépenses et recettes autorisées et prévues pour l’année à venir par vote du Conseil Municipal.
Il doit respecter des principes budgétaires que sont : la sincérité, l’annualité, l’universalité, l’unité, l’équilibre, l’antériorité en étant voté avant le 15 avril.

Comme les comptes administratifs, on dénombre 5 budgets primitifs ; nous retraçons les grandes lignes des deux budgets principaux (Commune et eau/assainissement), les autres sont à votre disposition en mairie.

Le budget voté par la nouvelle équipe municipale a marqué sa volonté :

E

D’une maîtrise drastique des dépenses de fonctionnement tout en assurant un bon niveau de qualité de service dû aux habitants.

E

Ne pas augmenter les taux d’imposition des taxes foncières.

E

Mobiliser le maximum de subventions avant de lancer les projets.

E

Entretenir le patrimoine communal.

E

Proposer des investissements structurants et ambitieux.